Encombrement des voies de circulation, pollution, problème de stationnement, risque routier, hausse du coût des transports, autant de difficultés auxquelles nos villes sont confrontées au quotidien ! C’est pour répondre à cette problématique qu’est organisée chaque année la semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre 2016. L’événement vise à pérenniser la mobilité alternative à la voiture dans le temps.

A cette occasion et pour la 1ère année, le Sophia Club Entreprises co-organise avec l’ADEME de Sophia Antipolis un grand Challenge Mobilité le 20 septembre 2016. La CCI Nice Côte d’Azur est partenaire de l’événement. C’est le rendez-vous incontournable des entreprises qui agissent et mobilisent leurs salariés !

Le challenge vise à sensibiliser les salariés comme les employeurs et valoriser les bonnes pratiques. L’objectif est de favoriser les déplacements domicile-travail par d’autres moyens que l’autosolisme (voyage seul dans sa voiture individuelle). Les établissements participants doivent mobiliser un maximum de leurs salariés pour que le jour du Challenge (le 20 septembre 2016), ils viennent au travail autrement que seuls dans leur voiture : à pied, à vélo, en bus, en car, en covoiturage. Ils peuvent aussi choisir de télétravailler ce jour-là, à chacun sa solution !

Tous les établissements publics comme privés, quelle que soit leur taille, sont invités à s’inscrire et inciter leurs salariés à renseigner leur mode de transport ainsi que la distance parcourue. Un classement des établissements sera établi pour chaque agglomération. Il donnera lieu à une remise des prix dans chaque territoire afin de récompenser les établissements les plus vertueux. Consultez les différentes rubriques proposées sur le site pour en savoir plus sur le déroulement du Challenge.

En 2015, le Challenge de la mobilité « pour un jour ou comme toujours, au travail, j’y vais autrement » avait rassemblé, sur quelques zones ciblées en France, près de 200 établissements (privés, publics et associatifs) et 5.300 salariés participants. Huit tonnes de CO2 ont pu être évitées grâce au report modal. Un effet significatif s’est également fait sentir sur les comportements de mobilité puisque 44% des automobilistes participants affirment avoir changé leurs habitudes de déplacement et utiliser régulièrement (plus de 2 fois par semaine) un mode alternatif.

Quels avantages à participer ?

Pour les établissements :

Un outil de dynamisation des plans de mobilité

Une communication auprès des salariés sur les solutions possibles pour les trajets domicile-travail

Le renforcement de l’esprit d’équipe et de la cohésion de groupe

Une visibilité régionale et la possibilité de valoriser son action (presse, newsletter, témoignages)

La promotion de l’image d’un établissement soucieux de l’environnement et des conditions de déplacements de ses salariés

Un coup de pouce aux démarches RSE

Pour les salariés :

L’occasion de découvrir de nouveaux modes de déplacement

Un premier pas vers le report modal

Un accès facilité à l’information transport

Un événement fédérateur de sensibilisation ludique et convivial

Pour les villes :

Un accompagnement aux politiques locales de mobilité et particulièrement à la promotion des transports en commun

Une action pour fédérer le tissu économique

 

Entreprises, inscrivez-vous au challenge inter-entreprises avant le 5 septembre :  www.challengedelamobilite.com